Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /htdocs/public/www/ecrire/tools/xemb/XEmb_Cache.class.php on line 124 Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /htdocs/public/www/ecrire/tools/xemb/XEmb_Cache.class.php:124) in /htdocs/public/www/index.php on line 49 Et si on faisait évoluer la manière de commenter les matchs de foot ? - Ouinon.net

Et si on faisait évoluer la manière de commenter les matchs de foot ?

Si vous avez l'habitude de suivre ce blog, vous savez que je fais bien moins que je le devrais pour vous donner envie de me lire. Rythme de publication occasionnel ; ligne éditoriale inexistante ; absence permanente de votre serviteur dans les divers évènements organisés in real life autour des blogueurs, qui nous auraient peut-être rendus « amis » ; et même lorsque je décide de sacrifier quelques minutes pour écrire un billet, il me reste cette faculté extraordinaire à me focaliser sur des futilités. Ni grand penseur, ni expert, ni loleur, je ne fais décidément rien de ce qu'il faudrait pour valoriser ce blog. Vous ne serez donc pas surpris que le sujet du jour soit consacré à l'univers passionnant des commentaires de matchs de foot. Ou plutôt de ce que l'on pourrait faire pour les rendre plus intéressants.

Depuis l'Antiquité, les commentaires de matchs de foot n'ont pour ainsi dire jamais évolué. En gros, ce sont deux ou trois types qui passent 90 minutes à nous expliquer qui a le ballon, à nous livrer des bribes d'analyse sur le cours du match, et à boucher les blancs par quelques informations techniques (« il était en déséquilibre, sa frappe ne pouvait pas rentrer »). Quelle que soit la chaine, quel que soit le match, nous avons les mêmes commentateurs polis et rigoureux qui, certes, permettent d'emballer proprement un match, mais sans jamais chercher à apporter d'avantage de valeur ajoutée. Ne comptez surtout pas sur l'intérêt des commentaires pour contrebalancer l'ennui d'un mauvais match.

Pourtant, depuis des années, je rêve en secret d'une manière de commenter qui participe pleinement au spectacle. Remplacer nos duos consensuels par de véritables teams un peu plus canailles. Quelque chose qui, dans l'esprit, se rapprocherait de l'émission culte Enfin du foot, diffusée sur l'Équipe TV entre 1999 et 2005, dans laquelle Didier Roustan avait réuni autour de lui une équipe de journalistes sans costards (dont Pierre Ménès pour ses débuts télé) mais qui n'hésitaient pas à sniper les joueurs, à se couper la parole ou à carrément s'engueuler sur une analyse d'après matchs. Ambiance café du commerce bruyante et assumée, dont le côté passionnel ne dévalorisait pas pour autant l'expertise journalistique. Un format freestyle qui fut largement repris par la suite (100 % foot sur M6, Les spécialistes sur Canal+, On refait le match sur RTL, pour les plus connues) et qui a même finit par influer sur le PAF bien au delà du sport puisqu'il existe aujourd'hui plusieurs émissions télé ou radio du même type dans le domaine de la politique et de la culture.
Comme la bande à Roustan, j'aimerais que les gens qui commentent les matchs de foot aient le droit de prendre parti pour une équipe, de se chamailler à l'antenne, de se moquer (au propre comme au figuré) de ce qui se passe sur le terrain, de nous faire rire, de hurler lorsqu'il y a un but important, ou de taper du poing sur la table lorsque le ballon passe à côté. En fin de compte, j'aimerais que ces commentateurs soient mes compagnons de pizza.

Des équipes modulables de 5, 6, 7 ou 8 (?!) personnes pour commenter un match, dans laquelle chacun aurait son rôle :
— un maitre de cérémonie à l'ancienne (exemple : Thierry Roland, mais oui) ;
— plus 2, 3 ou 4 consultants un peu tchatcheurs, façon Pierre Ménès, Dominique Grimault, Didier Roustan, Christophe Dugarry, Eugène Saccomano, Franck Annese (sémillant rédac’ chef de SoFoot), et tant d'autres… ;
— accompagnés, pourquoi pas, d'un ou deux invités people qui viendraient apporter au groupe un contrepoids un peu plus amateur, voire complètement décalé. Imaginez un Fabrice Eboué ou un… Francis Lalanne, et toutes autres vedettes capables de jouer les trouble-fête ou simplement de soutenir une équipe à ses risques et périls.
Puisqu'il s'agit, en gros, de la composition-type des émissions qui descendent de Enfin du foot, je me demande tout simplement en quoi ces gens seraient moins intéressants pendant un match que sur un plateau d'après match ? Bien sûr, il ne s'agit pas tout à fait du même métier et doubler ou tripler le nombre de commentateurs sur chaque diffusion demanderait un minimum d'organisation… mais à priori rien d'insurmontable au delà d'une éventuelle période de rodage.

En attendant, le duo Thierry Roland - Jean-Michel Larqué pourrait de nouveau se réunir à l'occasion de l'Euro 2012. Joli coup pour M6 mais pas sûr que ce probable retour fasse progresser l'intérêt des commentaires de matchs de football.

Ci-dessous, l'équipe historique d'Enfin du foot.



Dans l'ordre, les consultants-débatteurs de 100 % foot (période Estelle Denis) ; la bande des Spécialistes de Canal + et l'actuelle « dream team » de l'Équipe TV :



Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.