Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /htdocs/public/www/ecrire/tools/xemb/XEmb_Cache.class.php on line 124 Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /htdocs/public/www/ecrire/tools/xemb/XEmb_Cache.class.php:124) in /htdocs/public/www/index.php on line 49 mars 2007 - Ouinon.net

Ma première carte d’électeur



14 ans que je refusais de m’inscrire sur les listes électorales. J’ai changé d’avis l’année dernière et aujourd’hui, j’ai reçu ma première carte d’électeur. L’enveloppe municipale accompagnait le dernier numéro de Télérama, à la couverture superbe. Je suis graphiste et donc particulièrement sensible par ce genre de surprise visuelle. Pour fêter ça, je prends même une photo – c’est la première fois que je prends mon courrier en photo.
Puis je pose l’appareil, j’ouvre l’enveloppe, je sors la carte d’électeur et… je suis choqué. Choqué par la très mauvaise, la trop mauvaise qualité graphique de cette carte. Au lieu de trouver un document sensé représenter la République, un minimum respectueux de ses citoyens détenteurs, je trouve une carte de pochette surprise, faite à la hâte. Si je lui livrais un tel travail, n’importe lequel de mes clients, même les plus incultes en matière graphique, me jetterait cette carte à la figure. Je vais vous expliquer pourquoi :



Le logo républicain occupe « plein pot » (bord à bord) le tiers supérieur de la 1re de couverture. Cela est déjà annonciateur d’un certain manque de finesse puisqu’un logo n'est pas forcément conçu pour servir d’illustration mais bon, passons… Ce logo est affublé d’une baseline composée en capitales incises sur toute sa largeur : « Voter est un droit, c’est aussi un devoir civique ». Dans cette baseline, les guillemets utilisés ne sont pas des guillemets français « », ce ne sont pas non plus des guillemets anglais “” : ce sont de bêtes signes secondes " marqués par 2 barres verticales. Idem pour le signe minute ' qui fait figure d’apostrophe ’. Ce sont des erreurs très courantes chez les amateurs puisque ces signes sont imprimés sur les claviers informatiques. Ils ressemblent aux guillemets et aux apostrophes mais ce n’en sont pas.



Tel un menu de brasserie, le titre, ainsi que la mention « ministère de l’Intérieur » sont centrés. Le centrage des texte est souvent (pas toujours mais souvent) une marque de mise en page vide de sens, conçue par un non-typographe. Je devine la logique : on commence par envoyer le logo plein pot sur la 1re de couverture, le bloc-texte du logo étant centré, le bonhomme a centré tout le restant de la page… pourquoi se prendre la tête ?



Une petite trame de fond qui rappelle vaguement l’univers des diplômes et des billets de banque, histoire d'apporter une petite note « officielle » à l'ensemble. Sauf que le motif de la trame de fond est trop fin par rapport à la trame d’impression (effet de flou, de détérioration non-maitrisée de la trame). De plus, on remarque que les trames de la 1re et de la 4e de couv ne sont pas calées à leur jonction, comme 2 laies de papier-peint mal ajustées.



Pas de miracle sur la 4e de couv : texte justifié avec césures interdites, ce qui a provoqué des lézardes sur la 2e ligne ci-dessus (des espaces inter-mots importants et irréguliers d’une ligne à l'autre). Un conseil : soit il faut autoriser les césures en les paramétrant correctement ; soit il faut ferrer le texte à gauche, en drapeau, sans césure ; soit il faut justifier le texte manuellement mais la colonne est beaucoup trop étroite pour cela.
Le texte est composé en corps 7, couleur bleu sur trame bleu. Illisible, forcément.
On saluera au passage l’usage de vraies apostrophes dans le bloc texte du bas. Cette incohérence de traitement typographique avec la 1re de couverture prouve que le texte n’a pas été relu sérieusement, mais ne soyons pas mauvaise langue et voyons le bon côté des choses : l’emploi de ces 2 vraies apostrophe fait déjà 2 erreurs en moins.
Le tableau est centré, tout en caps, contours trop gras par rapport à la finesse de la trame et de la graisse de la typo. Le signe degré ° (un cercle parfait sans pleins ni déliés) est employé pour l’abréviation de « numéro », alors qu’il aurait été de rigueur d’utiliser une lettre o, légèrement graissée, en exposant. On est plus à ça près…

Voila pour le recto. Passons au verso…



Le verso a été imprimé en une seule couleur orange + un repiquage en personnalisation numérique (surimpression des données personnelles au laser, en noir). Ok. Mais alors 2 choses : pourquoi du orange pour les intitulés ? (illisible, aucun rapport avec le drapeau tricolore, incohérence avec le recto) ; et côté Mairie, pourquoi ne pas avoir pris soin de caler un minimum le texte personnalisé ? À la base, le texte imprimé est déjà illisible avec ce orange mais en plus, le texte personnalisé est si mal calé qu’il couvre partiellement certaines lettres.



Niveau composition, je n'arrive pas à trouver la moindre logique : on a des blocs qui sont parfois centrés, parfois flottants (« Département » et « Commune de naissance » par exemple). La mention « Numéro d’ordre sur la liste » est située à 4 centimètres du numéro correspondant, idem pour le « numéro du bureau de vote ».



Rien que sur le verso, 4 corps de typo et 3 styles différents (minuscule, caps et italique) sont utilisés ce qui a pour effet de brouiller la hiérarchisation de l’info.
Le papier est de mauvaise qualité, trop léger, fragile, non couché, il n’a même pas l’air recyclable et le format fini n’est même pas aligné sur celui de la carte d’identité.

Cette carte est totalement grand-guignolesque.
Voila, c’est juste un constat. Pas de conclusion hasardeuse ou d’analogie foireuse avec le paysage politique français. C’est juste la description d’un document mal fait, et considérant qu’il s’agit d’une carte d’électeur, c’est déjà pas mal.

Blogoscopie n° 7 : le e-consultant



Le site du e-consultant



L'auteur : le e-consultant
Son âge : ?
Sa localisation : ?
Son métier : consultant
Il blog depuis : novembre 2005
Il a un autre blog [ndlr : mystère]

Date de mise en ligne du blog : novembre 2005
Sa thématique : théorie et pratique de la survie en entreprise
Sa plateforme : Dotclear
Nombre de visites par mois : stats ovh (hebergeur) : 50 - 70 K VU. Stats statcounter : 15 -20 K VU



Après 4 années passées à San Fransisco dans le pôle R&D NT de Douglas & Douglas et 2 années dans le board de Jacobsen Consulting France, « le e-consultant » a décidé d’ouvrir un blog anonyme pour aider les plus jeunes à se familiariser au monde de l'entreprise « je voulais transmettre, donner une part de ce que j'ai reçu. Parce qu’en quelques secondes, l'entreprise peut te reprendre tout ce qu'elle t'a donnée si on ne la respecte pas » dit-il avec mesure et humilité. Certes, le contenu du blog est un peu technique mais très accessible. Cependant, le blog du e-consultant reste très orienté « profits » : si vous êtes allergique au monde de l'entreprise, de la finance et et du marketing, mieux vaut passer votre chemin. Et si cela vous intéresse, foncez : vous trouverez chez e-consultant des études de cas brand-to-brand, des conseils de placements, des conseils de recrutement RH, et quelques reportages qui à mon avis n’ont rien à envier à Bloomberg TV.



Qui es-tu et pourquoi blogues-tu ?
Je suis un gros connard de consultant qui pense qu'il peut expliquer le monde de l'entreprise et du bizness à ses lecteurs alors qu'il ne sait rien sur que dalle. Je bloggue pour me faire mousser parce que j'ai un ego surdimensionné.
Ouais et je fais surtout ça pour me fendre la pêche à raconter les conneries qui me passent par la citrouille.


Où et quand écris-tu le plus ?
Chez wam, la nuit quand les vrais consultants comptent leurs tunes.

Famille, collègues et amis connaissent-ils ton blog ?
Ma femme est une lectrice régulière. J'ai plus de collègues, je les ai dégagés. J'ai pas d'amis.

As-tu des amis blogueurs ?
Ouaip. Mais je suis pas une balance.

Quel est le billet qui t’a le plus marqué (sur ton blog ou chez les autres) ?
Wwwwaaawww. Sais pas.

Quels sont les 3 blogs que tu lis le plus ?
Tu veux dire les 135 blogs que je lis le plus ?

Si tu devais ouvrir un nouveau blog, quel en serait le thème ?
Un truc sur que faire quand on a plus de vie sociale.

Question bonus : quel est le business model de ton site ?
Je vais devenir millionnaire avec mes associés grâce au 30 dollars que m'a filé Andy. Je peux te dire que ça va cartonner. Mais tout expliquer en détails, c'est trop long donc va lire chez moi toute ma stratégie de killer pour faire péter la baraque et renvoyer Alex Twain à la maternelle.



5 billets représentatifs du blog, choisis par l'auteur :
La piscine ou comment développer son leadership pendant les vacances
Comment bien gérer son temps quand on est speedé comme un souris mexicaine
10 trucs pour négocier son augmentation comme un gros porcos
Entretien d'embauche pour un poste de planner stratégique
Nouveau virus dévastateur

Blogographie : bilan



Dix jours après la publication de cette carte blogographique, puisque beaucoup en ont parlé, je tenais à publier un petit bilan de « l’opération ».
Au programme : quelques chiffres sur le buzz et la fréquentation, un résumé des principaux problèmes soulevés, un résumé des améliorations envisageables pour une 2e version, et pour finir, une petite conclusion où je m’interroge notamment sur les chiffres.


LES CHIFFRES :

Avant la carte : 3 055 visites, 1091 visiteurs uniques pour le mois de février.

Chiffres pour la semaine ayant suivi la publication de la carte, du 15 au 21 mars :

Nombre de visites par jour :
Jeudi 15 mars : 3 407
Vendredi 16 mars : 4 950
Samedi 17 mars : 2 100
Dimanche 18 mars : 1 361
Lundi 19 mars : 1 439
Mardi 20 mars : 981
Mercredi 21 mars : 859

Total de visiteurs en une semaine : 15 097
Total de visiteurs uniques cette semaine : environ 12 000
Nombre de blogs différents ayant pointé sur ce billet : 101

Les Google Ads ont rapporté 6,37 € durant cette semaine.


RÉFÉRENTS

Les 20 référents ayant apporté le plus de visiteurs (les liens ci-dessous pointent vers les billets concernés) :

1 – Silo
2 bis – Cléa Cuisine (lien sur un autre billet)
2 – Embruns
3 – Matoo
4 – Miss Blablabla
5 – Alsacréations
6 – M. Lechieur
7 – Mry
8 – Écosphère
9 – Glazblog
10 – Thomas Clément
11 – Papilles et pupilles
12 – Phersu
13 – Osmany
14 – La rivière aux canards
15 – Le journal du geek
16 – Affordance
17 – La boîte à images (lien dans un commentaire)
18 – Cédric Giorgi
19 – Écrans
20 – Hervé Resse

Je précise que je n’ai contacté qu’un seul blogueur pour l’informer du lancement de la publication de cette carte.


LES PRINCIPAUX PROBLÈMES RELEVÉS :

A - Les blogs représentés sont pour la plupart déjà connus : pas assez de découvertes.
B - Des communautés ne sont pas du tout représentées (scientifiques, sport par exemple)
C – J’aurais dû préciser dans le titre que cette carte ne représente pas la blogosphère francophone mais seulement les blogs les plus important de la blogospère francophone.
D – Quelques incompréhensions dans le pourquoi de certaines situations géographiques.
E – Pas de liens cliquables sur le PDF.
F – Quelques importantes erreurs de placement.


AMÉLIORATIONS ENVISAGEABLES POUR LA V2 (prévue d’ici 6 mois environs)

A – La prochaine version sera toujours basée sur les principaux classements d’affluence et d’influence disponibles. Cependant, j’utiliserai les villes pour ajouter d’autres blogs. Chaque blogueur ayant un pays se verra attribuer un nombre de ville. II aura alors la possibilité d’associer chaque ville à un de ses commentateurs (blogueur ou non). Nous aurons ainsi un 2e niveau de liens, directement choisis par les blogueurs, donc plus orientés découverte. Une manière conviviale de limiter un peu la subjectivité et l’approximations des classements.
B – J’essaierai d’attribuer au moins un pays à chaque communauté dont aucun blog ne figure dans les classements disponibles.
C – En plus de la subjectivité, je n’oublierai pas de préciser l’aspect sélectif de cette carte.
D – Je pense que je marquerai visuellement les régions continentales pour qu’il soit plus facile de comprendre pourquoi tel pays est à tel endroit : par exemple, le continent Création aura une région Humour, Opinion-création, Voyages, Indés, etc. Ces régions existent sur la carte actuelle mais je ne les ai malheureusement pas marquées graphiquement.
E – Pour améliorer l’ergonomie, j’essaierai d’ajouter des liens cliquables sur le PDF ou d’étudier d’autres solutions techniques à ma portée. À condition que cela ne me prenne pas trop de temps en plus.
F – Il y aura probablement toujours quelques grosses bourdes… mais peut-être moins ;-)
G – J’apporterai plus de soin à la conception graphique, en essayant d’aller au-delà de l’imitation de mappemonde traditionnelle, en faisant de cette carte une véritable création graphique. D’ailleurs, s’il y a d’autres versions après le V2, pourquoi pas envisager une thématique visuelle différente chaque année…
H – J’essaierai d’apporter plus d’infos, toujours en détournant les codes de la cartographie avec une petite note d’humour : faune, religions, guerres, évènements divers.
I – Je garderai un archipel pour les blogs morts, en hommage. Chaque blog mort ayant marqué la petite histoire de la blogosphère aura droit à son île.


MA CONCLUSION

Bien entendu, ce petit succès est inespéré pour un blog comme ouinon.net et en tant que créateur, je suis content que ce petit travail expérimental et superficiel ait trouvé un public. Content de ne pas avoir chanté dans une salle vide, en quelque sorte.

Cependant, je suis surpris par le contraste entre le nombre de référents et le nombre de visiteurs.
J’ai toujours été sceptique au sujet du nombre de blogueurs francophones annoncé régulièrement par les professionnels et par la presse. Quelques millions paraît-il. Pourtant, malgré le nombre, l’importance et la diversité des blogs qui ont relayé la publication de cette carte, seuls 12 000 visiteurs uniques sont finalement passé par ce blog. Allez, en ne considérant comme base qu’un seul million de blogueurs/lecteurs de blogs francophones, ces 12 000 visiteurs ne représentent que 0,5 % de l’ensemble supposé. Donc, même pas 0,1 % si l’on considère une base de 6 millions de lecteurs/blogueurs…
Et même en considérant que plusieurs gros blogs n’ont pas parlé de cette carte et que tous les lecteurs de blogs référents n’ont pas cliqué sur un lien pointant par ici, ça fait quand même peu.
Alors si je peux en tirer une conclusion d’amateur : peut-être existe-t-il effectivement quelques millions de lecteurs (très) occasionnels, se retrouvant parfois sur un blog, au hasard des moteurs de recherches ou de l’actualité… Et seulement quelques milliers de lecteurs réellement intéressés par les blogs en tant que média, au point d’en consulter plusieurs par jour, générant à eux seuls une grande partie du trafic des blogs les plus fréquentés ? Cruelle longue traîne ;-)

En tous cas, merci à tous !

Blague Carambar



Vu dans l’émission Envoyé spécial, diffusée en France jeudi dernier, dont un des sujets était consacré au « nouveau visage » du FN. On y suivait le parcours d’un jeune prof, à l’air plutôt sympa et « ouvert », participant à des meetings et expliquant son engagement. Extrait d’un dialogue autour d’une table, entre ce prof et d’autres militants plus âgés :

Le jeune prof : « C’est comme ça le Front national, c’est contrasté : il y a des crânes rasés et il y a des gens comme moi, qui vont au concert de Polnareff et qui lisent Charlie Hebdo… c’est plein de contradictions… il y a des chasseurs qui aiment les animaux »

Un autre militant (sérieux) : « Et moi j’aime bien le couscous… et je vais vous dire : dernièrement, j'ai même acheté des babouches ! »

Blogoscopie n° 6 : Hou-hou blog



Hou-hou blog



L'auteur : Houssein ben-Ameur
Son âge : 32 ans
Sa localisation : Montréal
Son métier : Consultant en TI
Il blog depuis : fin 2001
Pas d’autre blog.

Date de mise en ligne du blog : Juin 2002
Sa thématique : généraliste, commentaire sur l'actualité, analyses, pensée, critiques, etc.
Sa plateforme : Nucleus CMS
Nombre de visites par mois : entre 30 et 40 000 visites uniques par mois



Hou-hou blog est un blog simple, dans le bon sens du terme. Le carnet de pensées d’un Tunisien immigré au Québec, qui joue habilement de sa double identité culturelle pour faire découvir l’actualité et la culture des uns aux autres. Un bel espace francophone, donc. Et même si Houssein n’hésite pas à aborder régulièrement des thématiques comme la politique et la religion, ce blog n’est pourtant pas le meilleur endroit pour trouver des germes de polémiques : Hou-hou blog est un espace de discussion intime, tranquille, rare.
Édit : à noter que Houssein a également monté le premier agrégateur pour les blogs tunisiens.



Qui es-tu et pourquoi blogues-tu ?
Je suis tunisien résident du Québec/Canada depuis 8 ans. Je suis informaticien, et je travaille comme consultant dans une boite à Montréal pour le compte d'une banque à NY. Je blogue parce que j'aime écrire, et surtout partager. Le partage est au centre du concept de blog. Si on ne comprend pas ça, on ne tient pas longtemps sur la blogosphère.

Où et quand écris-tu le plus ?
N'importe quand, quand je trouve un truc intéressant, quand j'ai une idée, une envie d'écrire, et quand j'ai accès à une machine connecté au net.

Famille, collègues et amis connaissent-ils ton blog ?
Ma femme et mes amis proches oui. Mais c'est tout. Mes collègues de travail, ou mes parents ne le connaissent pas. Il faut faire attention de ce côté là. D'ailleurs je m'autocensure souvent.

As-tu des amis blogueurs ?
Évidemment. J'ai initié plusieurs de mes amis (réels) aux plaisirs du blog. D'autre part, certaines affinités virtuelles se sont transformées en amitié réelle. C'est là un des aspects les plus intéressants de la blogosphère : pouvoir rencontrer des gens qu'on n'aurait pas eu la chance de connaître s'ils n'étaient des blogueurs.

Quel est le billet qui t’a le plus marqué (sur ton blog ou chez les autres) ?
Marqué !? Hmmm… question difficile. Mais je crois qu'un des meilleurs et les plus importants billets sur la blogosphère francophone est celui de Laurent : Petite histoire de la blogosphère. Sinon, sur mon blog, l'article dont je suis le plus "fier" est celui ci : Réflexions personnelles autour d'un conflit.

Quels sont les 3 blogs que tu lis le plus ?
Juste 3 ? :-)
Embruns
Techcrunch
Non, finalement juste 2. C'est ceux que j'ouvre systématiquement dans mon agrégateur même si j'ai pas le temps de tout lire.


Si tu devais ouvrir un nouveau blog, quel en serait le thème ?
Le cinéma. C'est ma deuxième passion après les blogs. J'ai depuis longtemps cette idée de créer un blog sur les sorties DVD. Si je ne le fais pas c'est que je ne suis pas sûr de pouvoir le tenir à jour, faute de temps.



5 billets représentatifs du blog, choisis par l'auteur :
Réflexions personnelles autour d'un conflit
A propos de la démocratie
Religion et politique
Top Blogs québécois selon Technorati
Un blog


Une cartographie subjective de la blogosphère francophone



Je me suis amusé à transposer les principaux blogs francophones sur une carte du monde.
J’ai trouvé dans cette expérience une bonne occasion de caricaturer gentiment notre blogosphère, tout en essayant d’apporter un peu plus de sens, en termes de contenus et d’affinités, aux divers annuaires et classements existants. Cependant, tout cela comporte une forte dose de subjectivité et d’approximation. Ne transmettez surtout pas cette tentative cartographique à l’IGN ou au CNRS sinon je suis foutu !

Vous pouvez télécharger la carte au format PDF à partir de ce lien (2,1 Mo).


Partis pris :

La transposition sur une carte géopolitique réelle est un prétexte pour : limiter le nombre de blogs représentés ; utiliser les données géopolitiques réelles pour apporter du sens ; utiliser les codes de la cartographie traditionnelle pour apporter un peu d’information et de blagounettes à l’ensemble.
Pour élaborer cette carte, j’ai utilisé trois types de données : les divers classements existants (influence et affluence) ; les infos disponibles sur les sites de rencontres entre blogueurs ; mes connaissances personnelles sur le petit monde des blogs francophones.
Parmi les blogs connus, ne figurent pas dans cette cartographie les sites évènementiels (blogs sur les élections présidentielles, blogs de produits, blogs éphémères), les sites de partis politiques ou d’entreprises et les sites fermés. Les plates-formes de blogs non mesurées par les divers outils existants (type Skyblog) ne figurent pas non plus dans cette cartographie et je m’en excuse à l’avance.
Concernant les dénominations des blogs sur la carte, l’idéal aurait été de faire figurer les noms d’auteurs et les noms de blogs mais j’ai rencontré un problème de place et de lisibilité. J’ai donc pris le parti de n’utiliser que l’un ou l’autre, en choisissant pour chacun la dénomination la plus connue.
À noter des incohérences volontaires ou forcées par rapport aux données géopolitiques réelles. Par exemple, considérer les îles Spitzberg ou le Groenland comme des pays ou encore cantonner certains blogs importants (je ne cite pas de noms pour garder l’effet « soldat inconnu » ;-) à des pays pauvres et/ou petits, tout simplement par manque de place et de logiques continentales, si je puis dire.


Voici les noms et liens vers les blogs représentés sur la carte (les liens en gras sont placés sur la dénomination utilisée sur la carte) :

BUSINESS ET MARKETING

Altaïde par Jacques Froissant
• Bloc Note de Bertrand Duperrin par Bertrand Duperrin
Business Garden par Ronan (?)
• Carnet Web de Cedric Giorgi par Cedric Giorgi
• De quoi je me MEL par Michel-Édouard Leclerc
E-conomy par Aziz Haddad
• Elanceur par Christophe Ducamp
[Emarketing Blog] – blog collectif
eMarketing Garden – blog collectif
• Franck Poisson, blog à part par Franck Poisson
• Fredcavazza.net par Fred Cavazza
• Frédéric De Villamil .com par Frédéric De Villamil
• Greg par Gregory Pouy
• Jean-Michel Billaut par Jean-Michel Billaut
• Jeff CLavier « sans accent » par Jeff Clavier
• Jérémie Berrebi 2.1 par Jémémie Berrebi
• Kelblog par Pierre Chappaz
• Le Codorblog par Julien Codorniou
Les explorers par Claude Benard
• Loïc Le Meur Blog par Loïc Le Meur
• My blog par Ouriel Ohayon
NetEco – blog collectif
• Référencement, Design et Cie par Sébastion Billard
• Révolution Web 2.0 en Live ! par Jean-François Ruiz
• Sepulveda.net par Rodrigo Sepùlveda
Techcrunch par Michael Arrington et Ouriel Ohayon
Tendance Média par Nicolas
The Flying Monkey Circus par Charles Nouÿrit




BLOGS D’OPINION

404 Brain Not Found par Dominique W.
Aeiou, le blog de Fluctuat – blog collectif
Alain Lambert par Alain Lambert
Bellaciao – blog collectif
Bondy blog – blog collectif
• Christophe Ginisty par Christophe Ginisty
com-vat.com par Hugues Serraf
• Conversation avec Jacques Attali par Jacques Attali
• Damdam’s World par Damdam
Embruns par Laurent Gloagen
• Guillermito Zone par Guillermito
Heures creuses par Chryde
• John Paul Lepers par John Paul Lepers
Le grand ménage par Raffa
• Journal d'un avocat par Maître Eolas
• Justice au singulier par Philippe Bilger
• Karl Zéro.com par Karl Zéro
• Kozeries en dilettante par Kozlika
Koztoujours par Koz
• Les coups de langue de la grande rousse par Dolores Tam
Langue sauce piquante par Martine Rousseau et Olivier Houdart
La piquouse de rappel – blog collectif (?)
• Le blog de Philippe Lagacé par Philippe Lagacé
Mario tout de go par Mario Asselin
Mémoire vive par Natacha et Sacha Quester-Sémeon
Mon Puteaux par Christophe Grébert
Net Politique par Stanislas Magniant et Jean-Philippe Clément
• Mry par Mry
Nues Blog par Nicolas Voisin
• Oh my bloogness ! par Osmany
Padawan par François Nonnenmacher
Phersu par Phersu
Planète orange par Catherine
Politic Show par Nicolas Voisin et Julien Villacampa
Radical Chic - blog collectif
Rémolino par Rémolino
République des livres par Pierre Assouline
Stalker par Juan Asensio
Sylvain Attal par Sylvain Attal
The Benito report par Benoît Campagne
Versac par Nicolas Vanbremeersch




BLOGS MÉDIAS

2803 par Henri Labarre
Affordance par Olivier Ertzscheid
Demain, tous journalistes ? par Benoît Raphaël
Big bang blog – blog collectif
Blogonautes par Olivier Monnot
Crise dans les médias par Eric Mainville
D.VDA par Dominique Van-Den-Abbeel
Écosphère par Emmanuel Parody
Festiblog BD – blog collectif
Fing – blog collectif
Internet actu – blog collectif
L’observatoire des médias par Gilles Bruno
Media & Tech par Didier Durand
MédiaTIC – blog collectif
Pointblog par Gilles Klein
Technologies du langage par Jean Véronis
• Transnet par Francis Pisani




BLOGS CRÉATIFS

• 20/20 par Vinvin
Amours, vertiges et chlorophylle par Pierre-Yves
• Ardente par Ardente
Au poil S.A. par Blaise
• Autre regard par Stéphane Kindler
Banlieusardises par Martine Gingras
Bonjour America par Vinvin
Bon pour ton poil par Raph
Boulet corp. par Boulet
Chronique de la dèche par M. LeChieur
Chroniques d’une mère indigne par Mère indigne
• Curators of cool par Dark planneur
• De bric et de blog par la Veuve tarquine
• De l’autre côté des cailloux par Cali Rezo
Des grenouilles dans la vallée par Arnaud Hubert
Emmanuelle Richard par Emmanuelle Richard
• JF in the city par Miss Blablabla
• Folie privée par Folie privée
• Fred de Mai par Fred de Mai
Insulaires par Dre Papillon et Stéphane Z
La boîte à images par Alain Korkos
La rivière aux canards par Thomas Bertrand
• Le blog de Miss Gally par Miss Gally
• Le blog de Thomas Clément par Thomas Clément
• Le blog vidéo de Luciano par Luciano
Le monolecte par Agnès Maillard
• Le site de la pauvreté intérieure par Largentula
• Le site du e-consultant par e-consultant
• Les aventures de Maëster sur le net par Maëster
• Les chroniques de Mandor par Mandor
Made in rive gauche par Jen
• Matooblog par Matoo
• Métaphore, il fait froid dehors par Xave
• Resse ? pire encore par Hervé Resse
Seba TV par Sébastien Brochot
Trentenaire, marié, 2 enfants par Placeman
Un dimanche à la campagne par Gracianne
Un mot par jour par Jean-Christophe Latournerie
Un taxi la nuit par Pierre-Léon
• Vroumette ar Vroumette
XIII blog par XIII
• Zazon par Zazon




GEEKS & GADGETS

3 couleurs par ¥€$
Alsacréations – blog collectif
Accessoweb par Philippe Lagane
Blogger – méta blog
Canard Wifi – blog collectif
Comme un camion – blog collectif
Dotclear – blog collectif
Egénération – blog collectif
Fubiz par Romain Colin
Génération mp3 – blog collectif
• Glazblog par Daniel Glazman
Guim par Guillaume Frat
Haut et fort – méta blog
Le journal du Gamer – blog collectif
Le journal du geek – blog collectif
Presse citron par Éric Dupin
• Standblog par Tristan Nitot
Transport d’idées par Stéphane Gigandet
Trends Now – blog collectif
Übergizmo par Hubert et Éliane
W3sh – blog collectif
Wordpress – blog collectif
Zataz – blog collectif




BLOGS À FORTES THÉMATIQUES

Bad bad blog – blog collectif
Cléa Cuisine par Cléa
Eggs & mouillettes par Fabienne
• Design et typo par Peter Gabor
• Étienne Mineur/archives par Étienne Mineur
Innamorata par Innamorata
Je mijote par Mijo
La blogothèque – blog collectif
La cuisine de Mercotte par Mercotte
Le blog généalogie – blog collectif
Le confit c’est pas gras ! par Anaik
Le blog auto – blog collectif
Mon blog de fille par hélène
Papilles et pupilles par Anne
Paris Daily Photo par Éric Tenin
Parisist – blog collectif
Scally par Pascale Weeks
Tout Silo par Silo




RENCONTRES ENTRE BLOGUEURS MENTIONNÉES SUR LA CARTE

Paris carnets : tous blogueurs – mensuel - Paris
République des blogs : blogueurs politiques – mensuel - Paris
Le Web 3 : business et nouveaux médias – annuel - Paris
Yulblog : blogueurs canadiens de tous poils - mensuel
Festiblog BD : annuel - blogueurs BD
Festival de Romans : blogueurs créatifs – annuel - Drôme


ÉDIT du 15 mars - 22 h 00 pour complément d’information (copie d'un commentaire que j'ai posté dans la journée) :

Merci beaucoup pour les billets et liens vers cette carte ! Si j'avais su que ça tournerait si vite, j'aurais mis un peu plus d'infos et d'explications pour éviter les confusions. Mon blog étant peu connu, je m'attendais plus à une consultation sur la durée. Voici quelques infos pour répondre aux interrogations les plus courrantes :

• Pour le choix des pays figurant sur la carte, je me suis référé aux divers classements existants (Médiamétrie, Alianzo, Technorati-Edelman) pour être le moins subjectif possible sur ce point. Du coup, il manque quelques centaines de milliers de blogs et même des communautés entières qui sont parfois plus représentées par des forums et Wikis que par des blogs d’auteurs.

• J'ai essayé, tant que je le pouvais, de faire coller les situations géopolitiques réelles à l'actualité des blogs représentés. Par exemple, Alain Korkos ayant récemment organisé une souscription pour soutenir financièrement sa Boîte à images, il a eu droit au Soudan ;-) Quant à Chronique de la dèche (…), je le trouve très bien en Éthiopie, tandis que Kozlika est frontalière du monde des Geek et de Dotclear. Il y a pas mal de petits clins d'œil de ce type (c’est l’objectif) mais aussi beaucoup de situations forcément moins connotées, qui fonctionnent plus par régions. Par exemple, pour l'Afrique : les humoristes, les blogueurs opinion-création et les blogueurs-voyageurs sont regroupés à l'Ouest ; les « grincheux » ;-) sont à l'Est ; les littéraires sont au centre ; et les « indépendants » au Sud.
Au delà des connotation, l’idée est aussi de montrer des différentes familles et les rapports de voisinage et par conséquent, si certains blogs se sont vus attribués des pays pas trop valorisants, c'est plus par contrainte géographique que par jugement de valeur.

• Au niveau du temps, cela m'a pris 7 grosses journées de travail. Le plus gros a été réalisé il y a 3 semaines (j'ai un peu tardé pour la rédaction du billet et pour les dernières mises au point). En réalité, la distribution des rôles a été relativement rapides, spontanée. J'ai d'abord attribué les grandes familles de blogs aux continents, j’ai ensuite placé les plus gros blogs et à partir de là, les blogs plus petits se sont mis en place assez facilement. Par contre, les changements intervenus en 2e niveau, après avoir rempli toute la carte, m'ont posés plus de problèmes car ils impliquaient un grand nombre de modifications en cascade.

• Je rappelle le côté hautement subjectif et caricatural de la chose et renouvelle mes excuses à ceux qui ne figurent pas sur cette carte.

• Si 2e version il y a, j'ajouterai un jeu d’indications supplémentaires pour représenter les évènements passés (guerres, invasions, alliances, migrations, religions etc.) histoire de s'amuser un peu plus :-)


ÉDIT n°2 du 16 mars 11 h 30 à propos des améliorations possibles pour une V2 :

Quelques idées pour la prochaine version que je tiens à partager avec vous, pendant qu’il y a encore un peu de monde sur ce blog :

• Vu que cette mappemonde semble avoir son petit succès, pour la prochaine version, j'essaierai d’être plus complet, plus large dans le nombre de blogs représentés. Je pense que je contacterai les blogueurs qui se verront attribuer un pays et je leur proposerai de m’indiquer une liste de commentateurs les plus fidèles sur leur blog. Ces derniers se verront attribuer des villes ou « territoires d’outre mer » dans le pays concerné. Un moyen d’y mettre plus de monde, de garder une cohérence géographique, de faire participer les blogs hors-classement et même les commentateurs non-blogueurs. Après tout, si cette expérience peut aussi aider à faire connaitre des blogs peu médiatisés, pourquoi s'en priver.
Et si il y a des doublons (un commentateur cité pas plusieurs blogueurs), pas grave, ce commentateur aura une ville dans chaque pays et je trouverai une astuce dans la dénomination.

• Je garderai une place pour qu'au moins un blog de chaque comunauté soit représenté (science, art, design, ect.). Ainsi, même si un seul est représenté, il aura possibilité d'en faire connaître d'autres avec ses villes. Idem pour les blogs morts qui ont marqués les esprits, ils auront par exemple un archipel en hommage et chacun aura son île.

• Aussi, je pense que je délimiterai par des nuances de couleur les différentes régions des continents (continent création : humoristes, littéraires, électrons libres / continent opinion : politique, généraliste / etc.) pour que les lecteurs comprennent plus facilement les situations géographiques de chacun.

• J’essaierai d’ajouter un niveau d’info en plus, relatif à l’histoire ou l’actualité des blogs, avec un jeu de pictogrammes : guerres, religions, migrations, alliances, faunes locales, ressources par exemple.

• J’affinerai le côté humour. Je ne m’attendais pas à un tel succès et du coup, certaines choses me paraissent un peu trop 1er degré sur cette version (certains noms de fleuves, de mers et « la Sarkoska » c’est moyen).

• Graphiquement, ce serait amusant de faire quelque chose d’un peu plus spectaculaire, plus décoratif, un peu comme les ornements et figures des cartes anciennes mais avec un traitement moderne, relatif au monde des blogs. En profiter pour faire quelque chose que même les non geeks pourraient imprimer et afficher au mur sans honte ;-) Et pourquoi pas imaginer une thématique différente chaque année.
Pour faire rentrer plus d’info, je travaillerai en plus grand format et proposerai une version imprimable en mosaïque, avec couleurs quadri. • Et bien entendu, je note toutes les grosses erreurs que j'ai pu faire (si, si), elles seront corrigées.

Bien entendu, tout cela me demandera 3 fois plus de boulot mais comme ce 1er jet a bien fonctionné, ça en vaudra sûrement la peine ! Considérant que cette 1re version n’est pas totalement aboutie, j’essaierai de travailler sur la V2 pour pour qu’elle soit terminée d’ici 6 mois (et après, si il y en d’autres, la publication sera annuelle).



Considérations techniques :

Selon le logiciel de lecture que vous utilisez, le PDF peut parfois avoir un aspect pixelisé en vue d’ensemble. Cela est dû à la mauvaise interprétation des tracés fins en zoom réduit. Cependant, cette cartographie étant composée de tracés vectoriels, vous pouvez zoomer à volonté et l’ouvrir dans à peu près tous les logiciels, si vous êtes confrontés à ce problème d’affichage sur l’un d’eux.
Je précise que j’avais pensé à faire une zone réactive par pays, ce qui vous aurait permis d’atteindre chaque blog simplement en cliquant sur la carte, mais c’est un peu l’usine à gaz. En gros, pour que ça fonctionne bien, il aurait fallu : soit créer une interface logicielle dédiée (Flash, Java ou autre) ; soit passer en image bitmap mais dans ce cas, les possibilités de zoom et de navigation seraient trop limitées. Sans parler de la difficulté de mettre à jour ou de modifier la carte si besoin, en ce qui me concerne.
Cependant, si vous avez des infos sur des solutions qui permettent de garder les tracés vectoriels, la possibilité de mise à jour sous Adobe Illustrator, tout en ajoutant des zones réactives, je suis preneur.

Je suis offciellement débordé

Je reviens d'une réunion de boulot au Palais Brogniart (ça fait classe de la préciser ;-) et ça y est, à partir d'aujourd'hui, je suis charette. Je vais donc devoir me coucher à 4 heures du mat’ plutôt qu'à 2 heures, tout en gardant mon horaire de levé habituel à 8h30, sinon, c’est pas marrant. En ce moment j’ai souvent l’impression de bosser énormément sans beaucoup avancer. Vous savez, un peu comme dans ces rêves obsessionnels que l'on fait tous, où l’on se fait poursuivre par quelqu'un de mal intentionné et où on ne peux pas avancer vite (généralement ça se passe dans l’eau ;-)

Concernant ce blog, récapitulatif de ce que j’ai dans les tuyaux : un gros « dossier » qu'il faut que je publie (le contenu principal est fini depuis 2 semaines mais ça me demande du boulot de publication), une blogoscopie, et une nouvelle version de mon site pro (il manque la moitié des infos texte mais tant pis, je l'ai quand même mis en ligne sinon ça va trop trainer). Et tout cela n'est évidemment rien par rapport à ce que j'ai à faire pour mon boulot en dehors de ce petit monde merveilleux d'amour et de pixels.

Donc, désolé à l'avance pour mon manque de régularité concernant la publication de ce blog mais pas de panique, on va finir par y arriver !

Les chariots de supermarché



J’ai remarqué que dans les parkings de supermarchés, la plupart des utilisateurs ne rangent jamais leur chariot sur la file la plus courte.

Qui je suis



Voici un billet pour me présenter. Aucune utilité pour moi mais pour les lecteurs de ce blog qui ne me connaissent pas personnellement, ou qui me connaissent personnellement mais qui ne connaissent pas mon rapport à internet, cela pourra sûrement aider à appréhender plus facilement les billets et commentaires où je donne mon point de vue.

Je m’appelle Christophe Druaux.
Pas vraiment un scoop puisque depuis le début, c’est marqué dans le footer, tout en bas de l’interface de ce blog. Né en 75, 1 enfant, j’habite à Bobigny, je suis designer spécialisé dans la chose visuelle : identités visuelles, mise en page, affiches, systèmes signalétiques, scénographie et design numérique. Je ne fais pas de design industriel. Cinq ans d’études à l’Ésad d’Amiens, DNSEP option design, influencé par des professeurs comme Philippe Millot ou Jean-Louis Fréchin. Intérêt particulier pour la typographie, l’histoire de l’écriture, les champs expérimentaux du design, les formes intelligentes. J’ai toujours travaillé à mon compte, avec ma compagne qui a la même formation que moi et nous avons créé l’atelier 5, rue de Champagne à la fin de mes études, en 2000. [site tout neuf, encore en construction – manque encore des infos]
Hors de ce champ professionnel, je suis également intéressé par l’Art (le design n’est pas de l’art), les sciences humaines en général et je suis un gros amateur-consommateur de livres – tous les livres, sauf les romans.

Ce sont mes études qui m’ont familiarisées avec le support numérique. Première connexion en 1997. Je me souviens du site de St. Martin School qui était entièrement composé de menus déroulants, de Yugop qui faisait déjà joujou très habilement en Schockwave avec son Poporon et de John Maeda avec les calendriers de ses élèves du MIT, codés en java. À cette époque, les lieux d’expression en ligne m’intéressaient peu par rapport à toutes ces inventions numériques, par rapport à l’action. Dans mon contexte, le web et le design numérique en général étaient une espèce d’eldorado créatif et il me semblait totalement hors de propos de perdre mon temps à papoter dans un coin de Channel IRC.
En dehors de mes études, je réalisais pas mal d’interfaces expérimentales en Lingo (à partir de Director 4), en Flash (à partir de Flash 2), c’était encore amusant. L’été, je bossais pour feu Montparnasse Multimédia, dans l’équipe de Jean-Louis Fréchin qui m’avait recruté à l’Ésad. Après mes études, en plus de « 5, rue de Champagne », j’ai co-fondé le collectif de designers Presse citron avec lequel je me suis bien éclaté pendant 5 ans.
Aujourd’hui, je m’intéresse toujours au design numérique, mais j’ai décroché techniquement. Dans cette partie du design, je n’interviens plus qu’en terme de conseil, de réalisation ou de directeur artistique. Voici pour la partie « numérique », qui ne représente que 10 % de mon activité de designer aujourd’hui.

Je me suis mis aux forums à ma sortie de l’école, en 2000. Forums de webdesign au début puisqu’il n’y avait pas grand chose d’autre à se mettre sous la dent en dehors des Channels et des forums brico, santé, féminins, geeks & dév. Puis j’ai fréquenté les blogs de design de tous poils, au fur et à mesure qu’ils apparaissaient, à partir de 2002. Je lisais assidûment tout ce qui s’écrivait et commentais très régulièrement sous un pseudo anonyme (autre que « ouinon », donc). Anonymat de ce pseudo que je revendique toujours sur les lieux d’expression en ligne qui sont liés à ma profession. Je ne souhaite pas que mes opinions passées ou présentes sur le design interfèrent avec mon travail, mes clients et les gens qui travaillent avec moi. Très peu de gens connaissent le pseudonyme que j’ai utilisé sur ces blogs et forums. Seules 3 personnes, qui commentent ici, connaissent cette double identité : o O °o O °, Olivier et Ben, ce qui explique que nous ayons des échanges un peu bizarre parfois dans les commentaires ;-)
Il est évidemment hors de question que je dévoile ce pseudonyme ici et ça n’a de toute façon pas grande importance en ce qui concerne ouinon.net.

Je suis passé sur les blogs généralistes il y a un an seulement. Intéressé par les phénomènes de communication en ligne qui représentent un peu à mes yeux le chapitre contemporain de l’histoire de l’écriture, la suite logique de mes recherches à ce sujet. J’y suis arrivé par les blogs orientés médias : Fred Cavazza (proche du milieu du webdesign sous sa forme ergonomique et marketing), Jean Véronis, Francis Pisani et quelques autres que je ne vais pas tous citer. Puis je suis passé à la phase web 2.0-business-innovation avec les blogs de LLM (quelques coms publiés avant la création de ouinon.net, surtout pour m’amuser, sous le pseudo de Christophe Fernand Florentin), J.-M. Billaut, Techcrunch. Enfin, j’ai fini par glisser vers les blogs d’opinions et de création : Embruns, La boîte à images, M. Lechieur et beaucoup d’autres, jusqu’à devenir accro des blogs généralistes. Résultat : plus de 300 blogs suivis dans mon agrégateur RSS aujourd’hui… je suis devenu un grand malade ;-) Entre temps, j’ai laissé tomber les blogs de design que je ne lis même plus.

Ce qui est amusant dans tout cela, c’est que depuis 2000, je me suis toujours refusé d’ouvrir un blog perso, alors que j’ai quand même dû poster quelques milliers de messages et de commentaires sur une bonne trentaine de forums et de blogs différents. Une petite exception cependant avec quelques billets publiés en 2002 (sous mon vrai nom), lorsque je participais aux débuts du blog de Praktica.net – je crois même que j’ai été le premier à poster un billet sur le blog collectif de Prak. J’ai d’ailleurs réalisé une série de dossiers documentaires sur la mise en page et la typo pour ce site communautaire (accès sur abonnement).

Au lieu de cela, me voilà paumé sur ce blog, loin de mes anciens camarades de blogs, avec un pseudo tout neuf sorti d’on ne sait où, à consonance newbie : ouinon.
Mais c’est très bien comme ça, je repars de 0 et bien au-delà du design, il y a beaucoup de choses qui m’intéressent dans la blogosphère en termes humain, expérimental et « scientifique ». Je découvre sans cesse des groupes de blogueurs, des grandes figures, des rapports de force, des vieux contentieux, des règles établies d’un blog à l’autre, des esprits différents. Passionnant.

Voilà pour moi.
Je passe sur les détails de ma vie perso et professionnelle car le but de ce billet est avant tout de présenter le blogueur, pas de raconter ma vie ou de faire la pub de mon activité pro. Ci-dessus une photo de mon bureau.

Demande d’infos techniques

Juste pour demander si quelqu'un connait une bidouille pour créer des liens-texte dans un document Illustrator pour que ceux-ci soient ensuite actif lorsque j'enregistre en PDF ?
Je connais la manip pour procéder à la main dans Acrobat pro mais c’est laborieux… et surtout, si j’ai besoin d’opérer le moindre changement dans mon doc, ça risque d’être l’usine à gaz. Je préfèrerait centraliser toutes ma prod sur AI si c’est possible.
J’ai aussi vu que l'on pouvait créer des zones réactives dans AI mais en PDF vecto, ça ne semble pas fonctionner (juste en export jpeg).

Quelqu'un a déjà fait ce genre de choses ?

P’tain féchié :-)

Je viens de remarquer que Google m’a collé une pub de voyance plein pot en skyscraper, et en plus, elle ressemble à une affiche de campagne électorale d’Arlette Laguiller ! Quoi ? il est si nul que ça mon blog :-)

Je suis un copieur !



Je viens de m’apercevoir que mes blogoscopies sont très proches des Blogs du jour publiés sur Les blogonautes, méta-blog reconnu, en activité depuis avril 2006.
À peu de choses près, mes questions sont identiques à celles d’Olivier Monnot et bien entendu, je ne l’ai pas fait exprès… aucun intérêt de copier un autre blog, surtout si celui-ci fait 50 fois plus de visites ! Bref, j’ai un peu les boules. À ma décharge, je précise que cet aveux est totalement spontané : personne ne m’avait fait la remarque jusqu’à présent et Olivier ne connaît probablement même pas ouinon.net.
Le pire, c’est que je connaissais Les blogonautes mais passant par mon Netvibes bien chargé ou ne figurent que les titres, je n’étais jamais tombé sur un billet de cette catégorie « en vrai ». Ça m’apprendra.
Je ne sais pas encore ce que je vais faire pour démarquer mes prochaines blogoscopies, je vais réfléchir. En tous cas, il m’en reste une à publier dans la forme actuelle, qui était prévue depuis plusieurs semaines et dont le blogueur concerné m’a répondu hier.

Au passage, pendant que j’y suis, en faisant des recherches sur Clea avant de l’interviewer, je suis aussi tombé sur Blog à la une qui proposait des interviews de blogueurs et qui ne semble plus en activité. Celui-là, je ne le connaissais pas du tout mais les questions sont assez éloignées des miennes (des notres ;-) puisque personnalisées à chaque fois. Pas mal ce petit blog d’interviews.
Beaucoup d’autres blogueurs ou journalistes ont pratiqué des interviews de blogueurs, notamment depuis la vague du Podcast mais disons que je suis vraiment très proche des Blogonautes sur ce coup là. Mes excuses à Olivier Monnot s’il passe par ici et je vais réflechir à un changement de cap.

La rédaction de ce billet me rappelle qu’il faut que je rédige prochainement un billet pour me présenter plus concrètement qu’avec des bribes d’infos par-ci par-là, au moins pour raconter mon rapport à la communication, au net, aux forums, aux blogs.

Blogoscopie n° 5 : Clea cuisine



Clea cuisine



L'auteur : Clea
Son âge : 26 ans
Sa localisation : aux alentours de Grenoble
Son métier : ne se prononce pas
Il blog depuis : 2 ans
Clea a également créé le blog collectif Nos blogs cuisinés qui est alimenté par ses membres.

Date de mise en ligne du blog : 12 mars 2005
Sa thématique : la cuisine, plus particulièrement bio ou japonaise
Sa plateforme : Canalblog
Nombre de visites par mois : 350 000 pages vues par 150 000 visiteurs



Les blogs de cuisine forment une famille à part dans la blogosphère francophone, à la fois peu cités par les autres blogs et pourtant très fréquentés. Et parmis ceux-là, le blog de Clea est devenu, en moins de 2 années, l’un des plus lus. Ce n’est pas rien dans un secteur aujourd’hui très représenté dans les médias : livres, magazines, chaînes et émissions radio-télévisées, sites-portails, blogs. Gratuites ou payantes, de grands chefs ou d’amateurs, d’encre ou de pixels, ce ne sont pas la recettes qui manquent. Autant vous dire que pour monter un blog de cuisine qui marche, il faut s’accorcher !
Clea a trois atouts : elle fait preuve de professionnalisme à travers ses écrits et ses prises de vue ; elle publie régulièrement ; elle s’est trouvée un créneau qui lui permet de se démarquer (le bio et la cuisine japonaise). Et puis on sent le plaisir aussi bien du côté de l’auteur que des lecteurs, la preuve avec la cinquantaine de commentaires que Clea reçoit en moyenne par recette (59 commentaires pour un recette de quiche, moi je dis chapeau ! hihi ;-)
Rançon du succès, Clea vient tout juste de publier son propre livre de cuisine : Agar-Agar, aux éditions La plage, disponible dans toutes les librairies. À lire également : Une souris dans le potage qui regroupe des récits et recettes tirées de blogs culinaires francophones, dont Clea Cuisine.
Et en plus, Clea ressemble à une de mes tantes et mange bio comme elle ! :-)



Qui es-tu et pourquoi blogues-tu ?
Je suis une jeune femme bien dans ma génération, passionnée de cuisine. J'ai vécu 2 années au Japon, où j'ai découvert la cuisine japonaise. J'ai été élevée dans l'amour de la cuisine bio, et je connais donc à peu près par cœur tous les produits des magasins bio !! Je blogue donc pour transmettre ces deux savoirs culinaires particuliers, et faire profiter ceux que ça intéresse de mes recettes et de mes découvertes.

Où et quand écris-tu le plus ?
Au bureau, pendant la pause de midi... Mais le mieux, c'est chez moi, le dimanche, quand j'ai l'esprit bien reposé et les idées claires.

Famille, collègues et amis connaissent-ils ton blog ?
Oui, oui et non. Ma famille le connait, ma maman le consulte régulièrement par exemple, et mon chéri veille au grain (attention aux commentaires d'amoureux transis, il risque de mener l'enquête !!). Mes collègues le connaissent et me demandent ce qu'ils doivent faire à manger le soir. Mes amis non-bloggeurs ne comprennent pas ce que c'est, n'y vont pas et ne réalisent pas la place qu'il tient dans ma vie.

As-tu des amis blogueurs ?
Tout plein, au bout de 2 ans de blogging ! Je pense que la cuisine est tout particulièrement un terrain riche en partage et en amitiés. Disons qu'entre passionnés, on se comprend, et après les affinités se créent ! Désormais, je peux dire que certaines bloggeuses font partie de mes meilleures amies "réelles"…

Quel est le billet qui t’a le plus marqué (sur ton blog ou chez les autres) ?
Là je sèche, désolée…

Quels sont les 3 blogs que tu lis le plus ?
Je lis ceux de mes copines, forcément. Je les lis en fonction de leur rythme de publication (je vais rarement sur un blog si un flux RSS ne m'y conduit pas), donc cela dépend des périodes. Je suis donc incapable de n'en citer que trois.

Si tu devais ouvrir un nouveau blog, quel en serait le thème ?
Un nouveau blog ? Si on me donnait des journées de 32 heures au lieu de 24, je me lancerais certainement dans la photo... J'ai énormément de progrès à faire, et je trouve qu'un blog est génial pour atteindre un objectif. Mon conseil, si vous voulez vous améliorer en cuisine, c'est de créer un blog culinaire !

Question bonus : pour l'édition de ton livre Agar-Agar, qui de la blogueuse ou de l’édieur à démarché l’autre ?
Je lui ai envoyé quelques extraits de mon blog, et il m'a appelée pour me proposer de travailler sur l'Agar-Agar. C'était donc une démarche commune.



5 billets représentatifs du blog, choisis par l'auteur :
Index de mes recettes bio
Index des recettes japonaises
Biscuits vanillés aux graines de fenouil
Retour aux bons vieux basiques : tarte pommes-pruneaux
La pizza à rien


Lego art


Merci Mathieu ;-)