Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /htdocs/public/www/ecrire/tools/xemb/XEmb_Cache.class.php on line 124 Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /htdocs/public/www/ecrire/tools/xemb/XEmb_Cache.class.php:124) in /htdocs/public/www/index.php on line 49 Le nouveau journal Vendredi : pourquoi parler d'actu ? - Ouinon.net

Le nouveau journal Vendredi : pourquoi parler d'actu ?

Un nouveau journal nommé « Vendredi », viens de sortir son premier numéro aujourd'hui. Un journal qui est basé sur l'actualité vue par les internautes, les blogueurs en particulier. Je leur souhaite la réussite. Mais j'y crois moyennement.

En effet, quitte à lancer une édition imprimée basée sur du contenu internet, pourquoi en revenir à l'actualité généraliste ? De surcroit, avec tous les attributs négatifs de production des quotidiens nationaux : contenant jetable et contenu hebdomadaire concurrencé par l'actualité en temps réel qu'offrent les sites net. Faire la différence avec la qualité du contenu ? Oui, mais force est de constater que les internautes non journalistes publient bien plus d'opinions personnelles qu'ils ne produisent d'information. Qualité d'analyse et d'écriture, sans doute, mais intérêt limité (en version payante), il me semble. Un peu comme si Libé ou Le monde ne publiaient que le courrier de leurs lecteurs.
Que reste t-il ? La recherche et le choix « manuel » des articles publiés ? Quel que soit le nombre de sources (500 sources suivies, d'après Philippe Cohen, un des quatre fondateurs de Vendredi — interview sur Blogging the news), cette sélection ne dépend au final que de quelques personnes, voire d'une seule. Au lieu d'écrire, cette personne sélectionne ce qui lui semble intéressant. Intéressant du point de vue de la diversité des opinions mais pas forcément du point de vue de la diversité des sujets puisqu'on en revient à une ligne éditoriale très axée sur des sujets de société : crise, présidentielle américaine, articles sur les membres du gouvernement ont la part belle dans ce 1er numéro… Faut-il attendre la sortie de Vendredi pour s'informer sérieusement sur ces sujets ? En lisant mon flux RSS, je peux trouver plus d'articles qui m'intéressent que dans le premier numéro de Vendredi, et ce, sans attendre la fin de la semaine.

Je n'ai absolument rien contre ce journal et je ne le trouve pas moins intéressant que les autres mais j'ai beaucoup de mal à imaginer comment Vendredi pourra trouver sa place en se positionnant d'emblée contre les vents et marrées qui secouent déjà les poids lourds de la presse.

Personnellement, si je devais miser sur une édition papier montée à partir de contenu internet, je mettrais le paquet non pas sur l'opinion et la resucée d'actualité politique refroidie mais sur la création. Parce que si les blogs et autres contenus générés par les utilisateurs sont parfois décrits comme « un gigantesque café du commerce », ce sont aussi un immense espace de création (entre beaucoup d'autres choses) qui est relativement peu mis en valeur dans les autres médias. Les textes touchants, les fictions bien gaulées, les témoignages poignants, des carnets qui tiennent en haleine, les petits riens qui nous font rire ou pleurer. Je pense à ce que pouvait écrire un M. Lechieur ou ce que fait une Kozlika. Je pense également aux perles documentaires (La défunte Boîte à images et tant d'autres, chacun dans leurs domaines). Je pense aussi à tout se qui se crée sur internet en bandes dessinées, une vraie mine d'or (les éditeurs en font d'ailleurs de plus en plus leurs choux gras). Un recueil de créations, qu'on aurait envie de conserver, à la manières de photographies du net prises à espaces réguliers. Une publication sur papier de qualité, en dos carré-collé pour la conservation et la mise en valeur du contenu ; tirée mensuellement pour laisser le temps à la qualité de sélection et à la lecture.

Non, franchement, pourquoi amener du contenu internet sur papier si c'est pour en revenir à l'actualité généraliste ?

(Pour éviter d'en écrire des pelles, j'ai emprunté quelques raccourcis dans ce billet. Je peux discuter de tout cela plus longuement en commentaires si besoin.)

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.